L’art délicat de la normalisation comptable

Opinion | L’art délicat de la normalisation comptable

Jean-Charles Boucher sur Les Echos.

Avec pour destinataires une multiplicité d’acteurs de l’économie et pour terrain de jeu l’Europe entière, l’exercice de normalisation comptable s’avère être digne de celui de l’équilibriste.

Créée en 2009, l’Autorité des Normes Comptables (ANC) intervient à différents niveaux dans l’élaboration des règlementations comptables, de la prescription, au conseil auprès du législateur. Grâce à la variété des acteurs qui la constituent (petites et grandes entreprises, experts comptables, commissaires aux comptes, magistrats, régulateurs AMF et ACPR, ou encore Trésor), l’ANC est un lieu d’échanges dynamiques, à même de stimuler l’économie et de faire entendre la voix de la France, à Bruxelles et à l’international.

Les 8es États généraux de la recherche comptable, organisés ce lundi 10 décembre, sont l’occasion de démontrer une nouvelle fois que l’information financière doit évoluer. Et pour cause : il ne faut pas oublier que le droit comptable est un droit économique, autrement dit, un droit vivant, qui doit donc s’adapter en permanence.

Posts created 27

Related Posts

Begin typing your search term above and press enter to search. Press ESC to cancel.

Back To Top